Médiateur pion rouge en lien avec des pions bois
Devenir Ambassadeur-drice

Description

Ambassadeur

Lire et Ecrire,

c'est quoi ?

Programme de sensibilisation à l'illettrisme par les pairs.

Sensibilisation par les Ambassadeurs

Les ambassadeurs et les ambassadrices ont personnellement vécu des difficultés dans les compétences de base. En encourageant d'autres adultes à se former par leur témoignage de vie, ils et elles sont sont une réelle plus-value pour parler de la problématique en public.

 

Un axe novateur de la sensibilisation

La sensibilisation par les Ambassadeurs et les Ambassadrices est un programme mis en place suite à une phase pilote concluante. Ce nouvel axe de sensibilisation par les pairs est en plein développement au niveau international et suisse. Les apprenantes  et les apprenants, actuels ou anciens, sont les mieux placé-e-s pour trouver les mots justes afin d’encourager d’autres adultes à se former.

 

Dépliant de l’Association picture_as_pdf Plan stratégique 2019-2024 insert_drive_file
9 personnes 3 hommes fond nature sapins lac

Nous nous engageons pour le droit à l'accès à la lecture et à l'écriture pour les adultes de tous âges.

La lecture et l'écriture font partie des compétences de base.

Activités des Ambassadeurs-drices

  1. Les Ambassadeurs sont actifs dans différents champs d’intervention et en développeront d'autres. Le comité des Ambassadeurs décide des champs d’intervention et de la création de nouveaux sous-groupes. 
  1. Par ailleurs, les Ambassadeurs répondent aux sollicitations internes et externes pour intervenir avec un témoignage authentique et qualifié. En revanche, l'organisation même des activités de sensibilisation pour lesquelles ils sont sollicités n'est pas comprise dans le budget.
  • En interne, sollicitation par les
    • Sections et Régions de l'Association Lire et Ecrire
  • En externe, sollicitations par exemple par les
    • Cantons, pour intervenir de façon spécialisée
    • Professionnels en contact avec le public en difficulté

Témoignages

Les ambassadeurs se tiennent à disposition pour témoigner

  • dans les médias
  • lors de sensibilisations des institutions et des personnes relais
  • auprès de jeunes
  • sur demande d'une personne relais pour encourager une personne à se former
  • auprès d'une entreprise
  • auprès de politiciens

Ils sont également disponibles pour donner leur avis sur la compréhension de textes ou sites Internet dans le cadre du programme de simplification.

Formation des Ambassadeurs

  • Pour devenir ambassadeur ou ambassadrice, les participants actuels ou les anciens participant-e-s des cours Lire et Ecrire ou d'autres organismes partenaires, suivent une formation de base obligatoire de 5 jours pour savoir se situer par rapport à leurs témoignages et pour acquérir des compétences médiatiques et de communication. La formation a été conçue spécialement pour eux.
  • Les ambassadeurs et ambassadrices proposent des formations continues selon leurs besoins et y participent activement.

Auto-détermination des Ambassadeurs-drices

  • Les ambassadeurs et ambassadrices participent aux choix des champs prioritaires de leurs actions de témoignage.
  • Le comité est constitué de 5 à 7 ambassadeurs-drices. Il décide annuellement les priorités d'intervention et détermine les nouveaux champs à explorer
  • Le comité décide la structure du fonctionnement au sein du groupe, p.ex. la création de groupes de travail, la fréquence des rencontres.
  • Chaque ambassadeur et ambassadrice décide de l'engagement qu'il ou elle est prêt-e à faire dans le comité et/ou dans un ou dans les différents groupes de travail.
  • Au sein du comité ou dans les groupes de travail, les ambassadeurs et ambassadrices peuvent s'exercer dans l'animation de séance, la prise de notes pour les comptes rendus et toutes autres tâches stimulant leur autonomie.
  • Les échanges avec les autres pays sont favorisés. Tous les deux ou trois ans, l'opportunité leur est donnée d'aller à l'étranger ou d'inviter leurs collègues étrangers, afin d'échanger avec eux et elles (moyennant l'existence de fonds).
  • Les ambassadeurs et ambassadrices choisissent de s'associer à d'autres groupes du même type, p.ex. La Chaîne des savoirs en France.

Recherche de nouveaux ambassadeurs-drices

  • Les ambassadeurs et ambassadrices peuvent participer à la recherche de nouvelles personnes et participent au choix des candidat-e-s :
    • Participation active aux moments de recrutement, p.ex. animation d'un atelier à la journée-échange, repère d'un candidat potentiel dans leur cours, présentation de la mission d'ambassadeur-drice dans des cours Lire et Ecrire, etc.

Participation active dans la création d'outils et d'actions de sensibilisation

  • Création d'outils de sensibilisation, p.ex. dossier pédagogique pour les écoles, vidéo, etc.
  • Promotion d'activités de sensibilisation, p.ex. une nouvelle action.
  • Offres de sensibilisation, p.ex. encouragement ciblé à la formation auprès des bénéficiaires des services d'aide sociale et de la santé.

Vie du groupe des ambassadeurs-drices

  • Le comité organisent et animent la journée des ambassadeurs, en collaboration avec la coordinatrice, une fois par an.
  • Accueil des nouvelles personnes lors de la journée des ambassadeurs et veillent à leur bonne intégration
  • Organisation, hors du programme annuel, de sorties récréatives, selon leurs souhaits. Dans ce cas, la prise en charge financière leur revient.
Activités des ambassadeurs sept axes champs d'intervention
Et plus encore !
5 personnes 2 hommes Ambassadeurs Lire et Ecrire multi-culturel

Qui sont les Ambassadeurs-drices?

Les participants et les participantes sont bénévoles. Ce sont des apprenantes et des apprenants, anciens ou actuels de cours Lire et Ecrire.

Le public de cette formation est similaire à celui des cours Lire et Ecrire et réunit à ce titre les caractéristiques suivantes :

  • Adultes présentant la plupart du temps un faible niveau de compétences de base.
  • Adultes de langue maternelle française ou francophones utilisant le français comme langue de communication orale dans la vie quotidienne et/ou sur leur lieu de travail (niveau minimal B1 oral du CECR)
  • Grandes difficultés en lecture, écriture et/ou calcul, lesquelles limitent leur participation pleine à la vie sociale et/ou professionnelle.
  • Difficultés d’apprentissage lors de leur scolarité et/ou au parcours scolaire chaotique et/ou personnes pas ou peu scolarisées.

On peut y ajouter plus spécifiquement les conditions suivantes de profil pour la formation de base :

  1. Inscription depuis ou pendant au moins 6 mois à un cours Lire et Ecrire. Ils/elles auront suivi tout ou partie de leur scolarité en français ou sont établi-e-s depuis longtemps en Suisse romande.
  2. La personne souhaite partager son expérience dans un groupe de personnes qui se trouvent dans la même situation.
  3. La personne s’identifie à ce groupe et peut se reconnaître dans les difficultés exprimées par les autres membres du groupe.
  4. La personne a la volonté de témoigner à l’extérieur.
  5. La personne peut exprimer des transferts de compétences acquises dans les cours, dans sa vie privée ou professionnelle.
trajectoire de formation

Formation de base

Les objectifs généraux de cette première phase visent à faire acquérir des compétences sous 4 axes différents et à la fois complémentaires :

  1. Connaissance de soi
  2. Rôle d’ambassadeur-drice : Prendre de la distance par rapport à sa propre histoire pour l’analyser et la comprendre dans un ensemble afin de pouvoir se faire l’ambassadeur-drice d’une cause plus large (pouvoir passer du « je » au « nous »)
  3. Compétences en communication
  4. Compétences médiatiques

Objectifs spécifiques

Au terme de la formation de base, le participant sera capable de :

  • Expliquer ses motivations à intégrer le groupe de sensibilisation.
  • Se situer par rapport à d’autres adultes en situation d’illettrisme.
  • Relever les thèmes récurrents identifiables dans des témoignages de personnes en situation d’illettrisme.
  • Expliquer ses points forts et ses freins afin de pouvoir choisir la forme d’investissement dans le groupe qui lui conviendra le mieux (témoignage en public, stand d’information, radios, TV,...).
  • Énumérer ses droits lors d’une demande de témoignage d’un média afin de pouvoir les faire valoir, le cas échéant.
  • Choisir les éléments de sa propre histoire qu’il souhaite livrer ou taire, et adapter son récit au public et aux circonstances.
  • Structurer son récit et utiliser un outil d’aide au discours pour pouvoir préparer ses interventions.
  • Raconter un bout de son parcours (enregistrement audio et vidéo) dans un temps limité.
  • Prendre la parole en public, voire s’adresser aux médias, et répondre clairement à des questions le concernant.

Sensibilisation par les pairs : quels bénéfices?

Pour les Cantons

  • Possibilité de faire appel à des ambassadeurs lors de différentes moments-clé de la mise en œuvre du programme cantonal pour les compétences de base : p.ex. dans les entreprises, lors du lancement d'une campagne, pour souligner avec un témoignage une intervention politique
  • Relecture par les Ambassadeurs de documents officiels à simplifier / simplifiés
  • Vérification par les personnes directement concernées de la pertinence de certaines mesures dans le domaine des compétences de base, p.ex. dans la sensibilisation
  • Les ambassadeurs aident les professionnels (p.ex. dans le domaine du travail social, de la santé, dans les administrations) à comprendre et visualiser les problèmes vécus par les personnes en difficulté avec les compétences de base, leurs stratégies utilisés pour les surmonter et leurs besoins

Pour les professionnels en contact avec le public en difficulté

  • Création de nouvelles synergies entre bénéficiaires des institutions relais et les ambassadeurs
  • Conscientisation : les ambassadeurs aident les professionnels potentiellement en contact direct avec des personnes en situation d’illettrisme à comprendre et visualiser les difficultés dans les compétences de base, les stratégies utilisées par les personnes concernées pour les surmonter et leurs besoins
  • Offre de formation continue de qualité s'adressant aux personnes et institutions relais : proposition d'apports complémentaires par le binôme animateur professionnel-ambassadeur (théorie, vécu, pratique, lien avec le vécu du professionnel)
  • Vérification de la pertinence et de l'intelligibilité de certaines publications, lettres aux usagers et circulaires