Formation pour personnes relais autour d'une table sticker
Formation pour personnes relais

Formation

Lire et Ecrire

pour les personnes relais en contact avec le public concerné.

Une formation à l'illettrisme pour qui ?

Les modules de sensibilisation à l'illettrisme s'adressent aux personnes relais actives auprès d'adultes ne maîtrisant pas suffisamment les compétences de base pour être autonomes dans leur vie quotidienne et professionnelle.

Cette offre s'adresse également aux institutions qui forment de futur-e-s professionnel-le-s qui seront en contact auprès de ce public en situation d'illettrisme.

But de la formation

  • Pouvoir agir à partir d'une vision globale sur le phénomène de l’illettrisme
  • Savoir distinguer les signes pouvant indiquer des difficultés avec la lecture, l'écriture, le calcul élémentaire et l'informatique
  • Connaître différentes façons d’aborder ce sujet avec les personnes en situation d’illettrisme
  • Disposer d'outils pour accompagner ces personnes vers une démarche de formation continue

Contenu de la formation

Présentation théorique de la réalité de l’illettrisme - Témoignage - Séquences interactives sur les signes permettant de reconnaître une personne en situation d’illettrisme et les manières d’aborder le sujet avec elle : tours de table, travaux de groupe ou discussions basées sur des situations vécues dans le cadre professionnel.

Le contenu des modules peut être adapté aux besoins ou connaissances des participantes et des participants.

 

Introduction à l’illettrisme - en présentiel east Module de formation continue à distance east

Les adultes en situation d’illettrisme ont souvent un emploi, C’est le cas pour 60% des participantes et participants aux cours Lire et Ecrire. Néanmoins, l’équilibre reste
fragile et les risques de marginalisation, voire d’exclusion, sont élevés.

Apprendre à lire et à écrire est un droit
  • Le droit de chaque personne au libre choix d'une formation répondant à ses attentes et à ses besoins.
  • Le droit de poursuivre cette formation le temps qu'elle juge nécessaire pour atteindre ses objectifs.
  • Le droit de pouvoir trouver près de chez soi un cours de qualité, reconnaissant ses expériences et ses savoirs, ses capacités et ses rythmes d'apprentissage ainsi que sa culture.
  • Le droit de questionner et de réfléchir, le droit à l'imagination et le droit à la création, le droit de lire et écrire son histoire.
  • Le droit de s'émanciper et d'accéder à l'autonomie.
  • Le droit pour tous à une réelle participation économique, sociale, culturelle et politique, base d’une démocratie vivante.
Mains de sept personnes jointes ensemble en pile
Savoir lire et écrire, une liberté !
Parents aidant leurs enfants à faire les devoirs

La liberté d'être parents

Etre parents présuppose que l'on sache accomplir un certain nombre de tâches : lire des livres aux enfants, leur administrer les bons médicaments en comprenant la notice, les aider quand ils vont à l'école...

Mains tenant des objets représentant le monde du travail

La liberté de participer au monde du travail

Dans ce domaine, la lecture et l'écriture sont de plus en plus indispensables : comprendre une annonce et savoir y répondre, remplir un formulaire au moment de l'embauche, comprendre les instructions de sécurité, comprendre son décompte de salaire... sans parler de l'utilisation de l'ordinateur. De nos jours, la plupart des places de travail sont équipées de systèmes informatisés.

Amis de tous âges bras dessus dessous

La liberté de participer à la vie sociale et politique

Participer à la vie d'une association, d'un club sportif ou d'une société locale signifie comprendre des circulaires, remplir des fiches d'inscription, assumer une tâche précise. Participer, c'est aussi comprendre les textes à signer et savoir comment faire pour aller voter.