passage de témoin outils personnes relais
Legs & Héritage

Pourquoi

Anticiper son départ?

Pour que l'illettrisme ne soit plus une réalité en Suisse, grâce à votre legs.

Rédiger son testament en toute sérénité permet de faire connaître ses dernières volontés, en toute conscience face à la fragilité de la vie humaine, dans un esprit de solidarité

 

En désignant l'Association Lire et Ecrire comme légataire d'une partie de votre patrimoine, vous choisissez aujourd'hui de nous permettre de renforcer demain notre offre de cours pour les adultes ne maîtrisant pas suffisamment la lecture et l'écriture. Vous contribuez ainsi au renforcement de leurs compétences, à leur autonomie, ainsi qu'à leur intégration sociale, professionnelle et culturelle.

Par votre legs, vous contribuez, vous aussi, à apporter des solutions à l'illettrisme.

 

Dépliant "Le savoir en héritage" picture_as_pdf Dépliant Association Lire et Ecrire picture_as_pdf
Illustration Chantal Beck parcours de réussite Ensemble Osons

Votre légataire

Association Lire et Ecrire : votre légataire !

Par des dispositions claires dans votre testament, vous pouvez faire bénéficier l'ALE de votre assurance-vie ou d'une partie de votre patrimoine. Si telle est votre volonté, votre conseiller clientèle de votre assurance ou votre notaire vous renseignera. 

Ainsi, même après votre disparition, votre solidarité continuera à porter ses fruits auprès des personnes en situation d'illettrisme.

Pour un conseil personnalisé, Cécilia Cousin, responsable de la communication, se tient à votre disposition par téléphone, par e-mail ou en personne.

Informations pratiques

Si une personne décède sans laisser de testament, la loi détermine qui hérite de ses biens. Or, l’ordre successoral défini par la loi n'est souvent pas dans l'intérêt du défunt. Ce que l'on a accumulé et épargné devrait profiter aux personnes qui nous sont les plus chères.

Un legs permet d’attribuer à une personne ou à une institution une somme d’argent déterminée,
un certain pourcentage du patrimoine ou toute autre valeur réelle. 

Pour que votre legs nous parvienne, il faut mentionner dans votre testament le nom de l’Association Lire et Ecrire et l’adresse postale.
Si vous ne faites pas appel aux services d’un spécialiste – avocat, notaire ou juriste, vous pouvez rédiger vous-même votre testament.

Des règles pour rédiger votre testament

Afin qu’il soit valide, veillez à respecter les points suivants :

✓ Le testament doit être entièrement rédigé de votre main
✓ Il doit préciser la date exacte (jour, mois, année) de sa rédaction
✓ Il doit porter votre signature

Le testament doit pouvoir être retrouvé après le décès.

Le testament manuscrit peut être conservé par vous-même (dans une enveloppe annotée) ou à la bonne garde de votre banque, ou encore enregistré auprès d’un office notarié. Vous avez aussi la possibilité de le déposer auprès de l’autorité compétente de votre canton.

Plus d'informations

Les héritiers légaux

En l'absence de testament, votre fortune revient à vos héritiers légaux : le ou la conjointe et les descendants; en deuxième ligne, les parents du défunt et leurs descendants; puis les grands-parents et leurs descendants; enfin l'Etat s'il n'y a pas de descendance.

Les dispositions légales instituent, pour les descendants directs et les parents, une "part réservataire" dont vous ne disposez pas. Les concubins, les frères et sœurs ne sont pas considérés comme des descendants directs.

Au moins un quart de votre patrimoine est destiné aux héritiers réservataires. Par contre, vous disposez librement d'une partie de votre héritage, appelée "quotité disponible". Ses modalités varient en fonction de la situation familiale.

Nous nous engageons pour le droit à l'accès à la lecture et à l'écriture pour les adultes de tous âges.

La lecture et l'écriture font partie des compétences de base.

Apprendre à lire et à écrire est un droit
  • Le droit de chaque personne au libre choix d'une formation répondant à ses attentes et à ses besoins.
  • Le droit de poursuivre cette formation le temps qu'elle juge nécessaire pour atteindre ses objectifs.
  • Le droit de pouvoir trouver près de chez soi un cours de qualité, reconnaissant ses expériences et ses savoirs, ses capacités et ses rythmes d'apprentissage ainsi que sa culture.
  • Le droit de questionner et de réfléchir, le droit à l'imagination et le droit à la création, le droit de lire et écrire son histoire.
  • Le droit de s'émanciper et d'accéder à l'autonomie.
  • Le droit pour tous à une réelle participation économique, sociale, culturelle et politique, base d’une démocratie vivante.
Mains de sept personnes jointes ensemble
Savoir lire et écrire, une liberté !
Parents aidant leurs enfants à faire les devoirs

La liberté d'être parents

Etre parents présuppose que l'on sache accomplir un certain nombre de tâches : lire des livres aux enfants, leur administrer les bons médicaments en comprenant la notice, les aider quand ils vont à l'école...

Mains tenant des objets représentant le monde du travail

La liberté de participer au monde du travail

Dans ce domaine, la lecture et l'écriture sont de plus en plus indispensables : comprendre une annonce et savoir y répondre, remplir un formulaire au moment de l'embauche, comprendre les instructions de sécurité, comprendre son décompte de salaire... sans parler de l'utilisation de l'ordinateur. De nos jours, la plupart des places de travail sont équipées de systèmes informatisés.

Amis de tous âges bras dessus dessous

La liberté de participer à la vie sociale et politique

Participer à la vie d'une association, d'un club sportif ou d'une société locale signifie comprendre des circulaires, remplir des fiches d'inscription, assumer une tâche précise. Participer, c'est aussi comprendre les textes à signer et savoir comment faire pour aller voter.