Flux RSS

Suisse romande
S'inscrire à nos cours Actualité

Vous êtes ici

Accueil » Association » Soutenir par un don

Un legs pour que l'illettrisme ne soit plus une réalité en Suisse

Rédiger son testament en toute sérénité permet de faire connaître ses dernières volontés, en toute conscience face à la fragilité de la vie humaine, dans un esprit de solidarité.

En désignant l'Association Lire et Ecrire comme légataire d'une partie de votre patrimoine, vous choisissez aujourd'hui de nous permettre de renforcer demain notre offre de cours pour les adultes ne maîtrisant pas suffisamment la lecture et l'écriture. Vous contribuez ainsi au renforcement de leurs compétences, à leur autonomie, ainsi qu'à leur intégration sociale, professionnelle et culturelle.

Aujourd'hui, moins de 1% de la population concernée accède à une formation de base appropriée à ses besoins. Pour que l'illettrisme ne soit plus un tabou, la sensibilisation à cette problématique et l'ouverture de nouveaux lieux de cours Lire et Ecrire sont essentiels. Par votre legs, vous contribuez, vous aussi, à apporter des solutions à l'illettrisme.

Votre legs consiste à attribuer à l'Association Lire et Ecrire une somme déterminée, un objet ou des valeurs (papiers-valeurs, immeubles, assurance-vie, œuvres d’art,...).

Vous désignez notre organisation comme héritière unique ou comme cohéritière, en définissant vous-même les modalités, ou opter pour la substitution d'héritier. Dans ce dernier cas, l'héritage est destiné à une personne déterminée (par exemple à la conjointe ou au conjoint), puis à l'Association Lire et Ecrire.

Il vous est possible d'instituer l'Association suisse romande Lire et Ecrire et/ou l'une de nos six sections locales.

Pour un conseil personnalisé, Nicole Tille, responsable de la communication, se tient à votre disposition par téléphone ou en personne.

  • 026 675 29 23
  • nicole.tilleatlire-et-ecrire.ch
Des règles pour rédiger votre testament

Pour assurer la validité de votre testament quelques règles doivent être respectées :

  • Etre entièrement rédigé à la main ou être visé par un notaire
  • Etre désigné explicitement comme testament
  • Inclure votre nom, le lieu, la date et votre signature.

Sans ces normes légales, votre testament peut être remis en cause par les héritiers.

Les héritiers légaux

En l'absence de testament, votre fortune revient à vos héritiers légaux : le ou la conjointe et les descendants; en deuxième ligne, les parents du défunt et leurs descendants; puis les grands-parents et leurs descendants; enfin l'Etat s'il n'y a pas de descendance.

Les dispositions légales instituent, pour les descendants directs et les parents, une "part réservataire" dont vous ne disposez pas. Les concubins, les frères et sœurs ne sont pas considérés comme des descendants directs.

Au moins un quart de votre patrimoine est destiné aux héritiers réservataires. Par contre, vous disposez librement d'une partie de votre héritage, appelée "quotité disponible". Ses modalités varient en fonction de la situation familiale.

    Une charte pour vous accompagner

    L'Association Lire et Ecrire vous invite à rédiger votre testament en vous référant à nos convictions.

    Une personne à elle seule peut faire la différence pour nous aider à mener notre action. Merci !


    A propos de votre assurance-vie

    L'Association Lire et Ecrire peut aussi être bénéficiaire de votre assurance-vie. Si telle est votre volonté, votre conseiller clientèle vous renseignera. Cette disposition doit être clairement explicitée dans votre testament. En effet, votre assurance n'est pas dans l'obligation de nous en informer.

    Faire un don S'inscrire à nos cours Contactez-nous