Flux RSS

Suisse romande
S'inscrire à nos cours

L’Association Lire et Ecrire contribue à donner une réponse au problème de l'illettrisme.

 

Vous êtes ici

Accueil

Pour devenir Suisse, la nouvelle loi fédérale sur la naturalisation demande, notamment, un niveau A2 minimum à l'écrit. Cependant, le texte de loi mentionne des dérogations, par exemple pour des personnes ayant de grandes difficultés à apprendre, à lire et à écrire.

Conformément aux délibérations parlementaires, des exceptions doivent être prévues notamment pour des étrangers qui ont des difficultés à lire et à écrire (illettrisme)… Il est, dès lors, possible de justifier de ces difficultés par une attestation de participation à un cours d’alphabétisation ou de post-alphabétisation, par exemple. Etre en situation d'illettrisme ne devrait donc pas, selon la loi, être un obstacle insurmontable à la naturalisation.

Texte de loi avec mise en évidence des passages concernant les compétences de base

Faire un don S'inscrire à nos cours Contactez-nous