Flux RSS

Suisse romande
S'inscrire à nos cours

L’Association Lire et Ecrire contribue à donner une réponse au problème de l'illettrisme.

Vous êtes ici

Accueil

Communiqués de presse

8 septembre, journée internationale de l’alphabétisation

Pour marquer la journée de l’alphabétisation, quatre sections Lire et Ecrire invitent toute la population à venir les rencontrer pour parler de l’illettrisme. Dans notre pays, 800'000 personnes sont directement concernées par ce phénomène et accèdent difficilement à la formation professionnelle.

25 ans pour la section Lire et Ecrire section neuchâteloise

La section Lire et Ecrire neuchâteloise fête ses 25 ans d’activité. A cette occasion, elle se lance dans une vaste opération de sensibilisation à l'illettrisme sur trois ans. Pour commencer, rendez-vous à la fête de Mai le 24 mai à la Chaux-de-Fonds.

Une plateforme pédagogique adaptée aux adultes en situation d'illettrisme

Il ne va pas de soi pour les adultes en situation d’illettrisme de retourner sur les bancs d’école pour développer leurs compétences en lecture et en écriture. Raison pour laquelle, l’Association Lire et Ecrire met désormais à disposition une plateforme d’outils pédagogiques adaptés à ce public. Une personne sur six étant concernée, il est indispensable de contribuer à l’intégration sociale, professionnelle et culturelle de chacun et chacune.

Pour accéder à cette plateforme, une celine.monneyatlire-et-ecrire.ch (demande) peut être transmise à l'Association Lire et Ecrire.

Loi sur la nationalité : la réalité de l’illettrisme n’est pas reconnue

800'000 personnes en Suisse ne maîtrisent pas la lecture et l’écriture. Introduire l’obligation de savoir écrire pour accéder à la naturalisation introduit une contrainte que même tous les Suisses n’arrivent pas à satisfaire. Les compétences insuffisantes dans les savoirs de base ne doivent pas entraver l’accès à d’autres droits fondamentaux.

Genève : la lutte contre l’illettrisme s’organise à Vernier

La commune de Vernier aura son lieu de cours pour les personnes en situation d’illettrisme. L’Association Lire et Ecrire ouvrira, en septembre prochain, une formation de base en lecture et écriture destinée à des adultes parlant couramment le français. L’établissement d’un partenariat opérationnel a été adopté par le Conseil municipal le 16 avril dernier, suite au dépôt de la Motion Jaquet. Il prévoit la création d’un cours hebdomadaire destiné à six apprenants et une information des habitants sur la question de l’illettrisme.

Formation de base des adultes : création d’un Collectif genevois

Un Collectif genevois pour la formation de base des adultes (C9 FBA) a été fondé le 11 avril dernier. Il rassemble neuf organismes de formation de base des adultes, dont l’Association Lire et Ecrire. Ces instituts de formation ont pour objectif commun de développer des titres reconnus en formation de base des adultes.

Multiplier les accès à la lecture et à l’écriture

Nouvel outil pour reconnaître les situations d’illettrisme et motiver les personnes concernées à suivre une formation

Pour que l’illettrisme ne soit plus un tabou, l’Association Lire et Ecrire a décidé de s’adresser à des professionnels pouvant rencontrer sur le terrain des adultes ayant des difficultés avec les connaissances de base. Une petite brochure simplifiée est désormais disponible. Elle permet de reconnaître une situation d’illettrisme, d’aborder le sujet avec une personne concernée et de la motiver à suivre une formation. En Suisse, un adulte sur six, soit 800'000 personnes, ne maîtrise pas la lecture et l’écriture pour être suffisamment autonome dans sa vie quotidienne et professionnelle. Vous pouvez commander gratuitement la brochure " Illettrisme : petit guide pratique - Reconnaître, orienter, motiver" en nous adressant un cristiana.cavaleriatlire-et-ecrire.ch (courriel).

0840 47 47 47 – Un numéro pour les personnes ne maîtrisant pas la lecture et l’écriture

Des stands de sensibilisation pour marquer ses 5 ans d’existence

Le 0840 47 47 47 fête ses 5 ans d’existence. Cette ligne téléphonique renseigne les personnes ayant des difficultés à lire et à écrire sur l’offre régionale de cours adaptés à leur situation. Ce numéro facile à retenir, mis en place par la Fédération suisse Lire et Ecrire, est accessible dans toute la Suisse au tarif local. Pour marquer cet événement, plusieurs stands d’information sont organisés en Suisse romande.

Projet de loi fédérale sur la formation continue

Pour une stratégie plus déterminée en faveur des compétences de base des adultes

Le Conseil fédéral a soumis à consultation l’avant-projet de loi pour la formation continue. Il porte une attention particulière à la promotion des compétences de base des adultes. La Fédération suisse Lire et Ecrire soutient ce projet de loi, mais souhaite une avancée plus décisive en matière de formation de base des adultes. En particulier, elle demande une stratégie de promotion nationale à long terme, des mesures de sensibilisation de grande envergure et un financement adapté.

Des effets multiplicateurs pour mettre un frein à l’illettrisme

L’Association Lire et Ecrire lance un programme pour encourager les adultes en situation d’illettrisme à acquérir des compétences de base (lecture, écriture, calcul). En s’adressant à des institutions relais, directement en contact avec des personnes ne maîtrisant pas la lecture et l’écriture, le nombre d’inscriptions à des cours de base va s’accélérer.

Pages

Faire un don S'inscrire à nos cours Contactez-nous